1 Français sur 3 ne se sentirait pas en sécurité face aux forces de l’ordre, selon un sondage

Publié le par Julie

Selon un sondage YouGov pour Le HuffPost, un tiers des Français ressentiraient un sentiment d'insécurité face aux forces de l'ordre. Décryptage.

Selon un sondage YouGov pour Le HuffPost, un tiers des Français ressentiraient un sentiment d'insécurité face aux forces de l'ordre. Décryptage.

En plein débat lié aux violences policières, un sondage YouGov pour Le HuffPost, publié ce mercredi 3 juin 2020, dévoile qu’un tiers des Français ressentiraient un sentiment d’insécurité face à la police.

 
Le 23 mai dernier, Camélia Jordana relançait la polémique avec une phrase choc qui a fait réagir de nombreux internautes depuis. « Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie », clamait-elle sur France 2. Une enquête en ligne YouGov pour Le HuffPost a été réalisée, entre le 1er et le 2 juin, sur 1.054 personnes, pour tenter de connaître l’opinion des Français sur la question. Un Français sur trois, soit 33 % des personnes sondées, déclare ne pas se sentir en sécurité « face à un policier ».

 
Adama Traoré, Steve Maia Caniço… : des affaires qui ont marqué les Français

 
Pour illustrer le résultat de ce sondage, nous pouvons évoquer la mort d’Adama Traoré - qui a d’ailleurs réuni plus de 20.000 manifestants ce mardi 2 juin, à Paris - ou celle de Steve Maia Caniço lors de la Fête de la musique 2019, à Nantes. Ces individus ont subi des violences policières sans précédent. Les interpellations musclées ont également été au rendez-vous pendant les rassemblements de Gilets jaunes. Les Français auraient-ils donc raison de ne pas se sentir en sécurité face à la police ?

 
Et la sensibilité politique dans tout ça ?

 
Dans ce sondage, les résultats sont classés en fonction de la « proximité partisane » des votants. Dans ce sens, nous remarquons que 53% des sympathisants de la France Insoumise ressentent un sentiment d’insécurité face aux policiers. Pour rappel, Jean-Luc Mélanchon traitait Didier Lallement de « préfet psychopathe » lorsque le Gilet jaune Jérôme Rodrigues avait été verbalisé début 2020.

A contrario, seuls 15% des électeurs des Républicains et de La République En Marche ont répondu « non » à la question « vous sentez-vous en sécurité lorsque vous êtes face à un policier ? »

 
Les partisans du Rassemblement National sont, quant à eux, 29% à ne pas se sentir en sécurité face à un agent de police.

 
Ce sondage prouve que la population française ne porte plus dans son cœur les forces de l’ordre comme auparavant. En espérant que la tendance s’inverse et que les policiers puissent assurer leur devoir de protection en regagnant la confiance des citoyens.

Julie pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans Sondages, Société, France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article