« Un groupuscule anti-France » : Sébastien Chenu demande la dissolution de la Ligue de Défense Noire Africaine

Publié le par Fanny

Sébastien Chenu, Député RN du Nord, a publié un communiqué demandant la dissolution de la LDNA (Ligue de Défense Noire Africaine) estimant que ce groupuscule était "anti-France et anti-Francais".
Sébastien Chenu

Sébastien Chenu, Député RN du Nord, a publié un communiqué demandant la dissolution de la LDNA (Ligue de Défense Noire Africaine) estimant que ce groupuscule était "anti-France et anti-Francais".

Sur le site internet du Rassemblement National, un communiqué, qui fait suite aux récentes manifestations « anti-flics » qui se sont déroulées en France, demande la dissolution de la Ligue de Défense Noire Africaine.

Ce groupuscule « incite à la haine » selon Sébastien Chenu

 

Sébastien Chenu, député RN du Nord, auteur de ce communiqué estime que cette association qui se dit « pour la défense des droits des Afrodescendants et des Africains menant des actions sociales et humanitaires » ne correspond en réalité à rien d’autre « qu’un groupuscule anti-France et anti-Français ». Pour cette raison, il estime que cette Ligue doit être dissoute afin de ne pas continuer à inciter à la haine et aux discriminations comme elle a pu le faire le 6 juin dernier lors de la manifestation en hommage à Adama Traoré. D’ailleurs, Sébastien Chenu souligne également que lors de ce rassemblement, les leaders de la LDNA « avaient craché leur dégoût de la France et de l’État qui selon eux serait : totalitaire, terroriste, esclavagiste, colonialiste ! ». Des propos, qui selon lui, ne sont pas acceptables.

 

La dissolution de cette Ligue « est une urgence »

 

Le Rassemblement National fait part d’une dernière provocation raciste le 11 juin. Un tweet de la LDNA fustige les parlementaires actuels en les traitant de « petits politiciens racistes », et s’attaque aussi aux statues de Colbert, Napoléon et du Général de Gaulle en indiquant qu’elles « rejoindront les poubelles de l’Histoire de l’Humanité ». Le parti politique de Marine Le Pen estime donc qu’il « est nécessaire et urgent de dissoudre la ligue de défense Noire Africaine, organisation raciste et haineuse, pour que cesse enfin ses appels à la haine et à la destruction. Il est temps que le Gouvernement arrête de s’incliner devant des groupuscules racialistes et mette un terme à sa soumission au communautarisme le plus outrancier ».

 

Sébastien Chenu termine son communiqué en demandant « solennellement » au ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, de dissoudre cette Ligue. Cette demande sera-t-elle entendue ? Affaire à suivre.

Fanny pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans France, Gouvernement, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article