Mort de George Floyd : Trump menace de déployer l'armée

Publié le par Denis

Une semaine après la mort de George Floyd lors d'une interpellation par la police, les émeutes et les manifestations se multiplient aux États-Unis. Le président Donald Trump s'est engagé lundi à rétablir l'ordre en menaçant de déployer l'armée.

Une semaine après la mort de George Floyd lors d'une interpellation par la police, les émeutes et les manifestations se multiplient aux États-Unis. Le président Donald Trump s'est engagé lundi à rétablir l'ordre en menaçant de déployer l'armée.

Alors que les émeutes se sont multipliées à travers les États-Unis après la mort, lundi 25 mai, de George Floyd, un Noir de 46 ans tué lors d'une interpellation à Minneapolis (Minnesota), le président américain Donald Trump a menacé, depuis la Maison Blanche, lundi 1er juin, de déployer l'armée si les violences se poursuivent. «Si une ville ou un État refuse de prendre les décisions nécessaires pour défendre la vie et les biens de ses résidents, je déploierai l'armée américaine pour régler rapidement le problème à leur place», a-t-il déclaré, qualifiant les émeutes d'actes de «terrorisme intérieur». 

Selon les informations de l'AFP, plusieurs grands magasins de la célèbre Cinquième Avenue à New York ont été pillés lundi soir. Le maire Bill de Blasio a annoncé que le couvre-feu, prévu lundi de 23 heures à 5 heures du matin, débutera mardi à 20 heures, assurant que la métropole était «totalement sous contrôle, et pour l'essentiel calme et paisible».

Une autopsie indépendante réalisée à la demande de la famille révèle que George Floyd est mort asphyxié en raison d'une «pression forte et prolongée» exercée sur son cou et sa cage thoracique. 

Denis pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article