[VIDEOS] Manifestations des soignants : des heurts éclatent à Paris

Publié le par Denis et Julien

Alors que plusieurs milliers de personnes ont défilé à Paris pour défendre l'hôpital public, des tensions ont eu lieu à la fin du cortège au niveau de la place des Invalides. Des interpellations ont eu lieu.

Alors que plusieurs milliers de personnes ont défilé à Paris pour défendre l'hôpital public, des tensions ont eu lieu à la fin du cortège au niveau de la place des Invalides. Des interpellations ont eu lieu.

Des rassemblements sont prévus dans toute la France, ce mardi 16 juin, dans le cadre d'une journée d'action nationale, organisée à l'appel d'une dizaine de syndicats et collectifs de soignants pour rappeler le gouvernement à ses promesses sur l'hôpital. À Paris, l'arrivée de la manifestation des soignants a eu lieu sur l'esplanade des Invalides. Des heurts ont alors éclaté entre des black blocs et les forces de l'ordre. Une voiture a été retournée et plusieurs interpellations ont eu lieu.

Des manifestants retournent la voiture d'un handicapé

 

Alors que la manifestation s'était déroulée dans le calme, des heurts ont éclaté entre quelques dizaines d'individus et les forces de l'ordre. Les individus ont commencé à lancer des projectiles sur les forces de l'ordre, les forces de l'ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. Ils ont également utilisé des grenades de désencerclements et des LBD. Il faut dire que les actes des individus commençaient clairement à dégénérer et créer un trouble à l'ordre public. La voiture a été retournée par ces individus qui souhaitaient en découdre avec les forces de l'ordre. Cette Smart appartenait à un handicapé.  Les forces de l'ordre ont donc décidé d'intervenir pour stopper les troubles. Plusieurs personnes ont été interpellées.

 

L'esplanade des Invalides à deux visages

 

Ambiances très différentes sur l'esplanade des Invalides : d'un côté, les personnels soignants sont pacifiques et se rassemblent dans le calme pour mettre la pression sur le gouvernement, de l'autre, des individus qui sont venus en découdre avec les forces de l'ordre. L'esplanade des Invalides est le lieu choisi par les soignants pour se disperser. D'ailleurs, la préfecture de Police a demandé aux soignants de se disperser.

À 16 heures, la préfecture de police a annoncé 16 interpellations. Les tensions sont toujours en cours.

Denis et Julien pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans France, Société, Faits Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article