Emmanuel Macron n'abandonnera pas la réforme des retraites, selon son entourage

Publié le par Denis et Julien

Alors que les Français demandent clairement un changement de cap dans la politique conduite par Emmanuel Macron, le chef de l'État ne serait pas prêt à revenir ni sur la réforme des retraites, ni sur sa politique.
Emmanuel Macron

Alors que les Français demandent clairement un changement de cap dans la politique conduite par Emmanuel Macron, le chef de l'État ne serait pas prêt à revenir ni sur la réforme des retraites, ni sur sa politique.

Alors que les Français souhaitent qu'Emmanuel Macron change clairement sa politique mise en place depuis le début de son quinquennat, le chef de l'État ne fera sûrement pas de concessions sur les réformes qui lui tiennent à cœur : c'est notamment le cas de la réforme des retraites. Selon son entourage, il ne souhaite pas renoncer à la réforme des retraites, si décriée par l'opinion publique et qui avait entrainé des grèves, parmi les plus longues de l'histoire française.

 

Emmanuel Macron mènera à son terme la réforme des retraites

 

Emmanuel Macron va-t-il écouter la volonté des Français de voir évoluer sa politique ? Selon des indiscrétions de son entourage rapportées par France Info, le chef de l'État ne serait pas prêt à faire des concessions pour calmer la colère et la défiance qui montent à son égard. De plus en plus isolé politiquement, Emmanuel Macron avait indiqué dans son allocution du 13 avril vouloir construire un nouveau projet dans la concorde. Apparemment, ce nouveau projet n'enterrera pas la réforme des retraites, chère à ses yeux. Il ne veut pas se renier, quitte à perdre définitivement la confiance des Français.

«J’ai décidé que toutes les réformes en cours doivent être suspendues, à commencer par la réforme des retraites», avait annoncé Emmanuel Macron dans son discours du 16 mars. Mais selon un conseiller d’Emmanuel Macron, pour qui la réforme a été « interrompue » et non enterrée, « ce chantier sera rouvert ».

Dans les coulisses du pouvoir, les proches du président préparent l'opinion à peu de changements après la crise sanitaire. Abandonner le projet de réforme serait pour lui «renier la première partie de son quinquennat», explique l'entourage du président. Le chef de l'État voudrait remettre «pour partie» la réforme «sur l'établi». Emmanuel Macron souhaiterait poursuivre «l'esprit du programme» pour lequel il pense avoir été élu en 2017. Il ne veut pas "faire table rase".

 

Un entêtement, synonyme de suicide politique ?

 

Les jours passent et Emmanuel Macron s'isole toujours plus des Français et même de ses députés LREM à l'Assemblée nationale. Après des départs à l'Assemblée Nationale, qui lui a coûté la majorité absolue, il semble vouloir continuer aveuglément sa politique anti-sociale.

Dans un sondage Odoxa, paru il y a quelques jours, plus de 7 Français sur 10 souhaitent que chef de l'État de change de politique. Pour l'heure et selon les informations connues à ce jour, Emmanuel Macron ne semble pas prêt à lâcher du lest et changer de cap.

S'il continue à s'entêter et à ne pas écouter la colère et la défiance des Français, il se peut que les prochaines semaines soient compliquées pour le chef de l'État. Un remaniement pourrait intervenir au début de l'été, mais la question est : quelle politique sera menée en dehors des considérations politiciennes ? Le futur nous le dira.

Denis et Julien pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans France, Macron, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article