Yvelines : de nouvelles violences urbaines à Plaisir et aux Mureaux font quatre policiers blessés

Publié le par Fanny

Le weekend a été mouvementé pour la police des Yvelines. Ce vendredi 22 mai, plusieurs patrouilles de police ont été victimes de violences urbaines à Plaisir et aux Mureaux faisant quatre policiers blessés.

Le weekend a été mouvementé pour la police des Yvelines. Ce vendredi 22 mai, plusieurs patrouilles de police ont été victimes de violences urbaines à Plaisir et aux Mureaux faisant quatre policiers blessés.

Ce vendredi 22 mai a de nouveau été agité pour les policiers des Yvelines, qui sont régulièrement pris à parti dans certains quartiers. Cette fois-ci, c’est à Plaisir et aux Mureaux que les policiers ont été caillassés et ont essuyé des tirs de mortiers et de projectiles faisant quatre policiers légèrement blessés.

Quatre policiers blessés à Plaisir lors de violences urbaines

Vendredi 22 mai vers 22 h 30 alors qu’une patrouille de la BAC effectue sa tournée de sécurisation à Plaisir, celle-ci a été visée par des jets de projectiles. Une vingtaine d’individus environ ont été alors repérés et un fonctionnaire de police a été touché au pied. Puis une heure plus tard, rue Jules Verne dans le même quartier, c’est une autre patrouille de police qui a été victime, elle aussi de jets de pierres ainsi que de tirs de mortiers qui ont blessé trois policiers légèrement.

Un des jeunes de 17 ans — sur la vingtaine présente — a été interpellé en possession d’un mortier et a été immédiatement placé en garde à vue.

Des projectiles lancés sur une voiture de police aux Mureaux

Ce même vendredi soir, aux Mureaux, une patrouille de police s’est vue encerclée par près d’une trentaine d’individus qui lui ont lancé des pierres, endommageant alors le véhicule des fonctionnaires de police. Un jeune a là aussi été arrêté et placé en garde à vue pour « violences volontaires en réunion avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique. »

Des situations devenues banales pour la police des Yvelines qui essuie presque chaque week-end, des attaques violentes de la part de bandes composées parfois jusqu’à plus de trente individus. Des incidents par bon nombre de fois dénoncés par les syndicats de police qui disent attendre de vraies mesures  en ce qui concerne les violences urbaines à répétitions dans certains quartiers.

Fanny pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans Faits Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article