Montpellier : une voiture fonce sur le RAID, un policier gravement blessé

Publié le par Julien

Dans le quartier des Cévennes à Montpellier, un policier de RAID a été gravement blessé à la jambe par trois individus qui lui ont foncé dessus lors d'une intervention. Le syndicat SGP Police parle de "violence gratuite"

Dans le quartier des Cévennes à Montpellier, un policier de RAID a été gravement blessé à la jambe par trois individus qui lui ont foncé dessus lors d'une intervention. Le syndicat SGP Police parle de "violence gratuite"

 

Un policier du Raid gravement blessé

 

Comme le rapporte France 3, vers 6 h du matin, ce lundi 25 mai 2020, une voiture a foncé délibérément sur des policiers du RAID en intervention dans le quartier des Cévennes à Montpellier. L'un d'eux a été blessé grièvement au tibia. Le syndicat SGP Police FO dénonce une attaque grave :

«Le SPRJ de Montpellier intervenait dans le quartier sensible des Cévennes, avec l’appui opérationnel du RAID, trois individus à bord d’un véhicule n’ont pas hésité à s’en prendre délibérément à un membre des forces de l’ordre, dénonce le syndicat SGP Police FO. Un policier du RAID a été gravement blessé à une jambe, écrasée entre son propre véhicule et celui de ces agresseurs qui avaient volontairement foncés en sa direction.»

« L'autorité de l'État bafouée »

 

Des personnalités politiques locales s'indignent de cette attaqué bélier. Pour Olivier Monteil, conseiller régionale RN d'Occitanie, «l'autorité de l'État est chaque jour un peu plus bafouée par la racaille dans nos villes.»

 

Le syndicat SGP Police demande "une réponse pénale ferme" qualifiant l'attaque de "tentative d'homicide" :

"Unité SGP Police s’indigne du peu de respect pour l’uniforme, qu’il soit bleu marine ou même noir, du peu de respect pour l’intégrité physique d’hommes ou de femmes qui font respecter la loi, du peu de respect pour l’Autorité Publique dont ils sont les dépositaires. Nous souhaitons maintenant qu’une réponse pénale ferme soit apportée à ce qui relève d’une tentative d’homicide."

Alcoolisés et sous l'emprise de stupéfiants, les trois individus auraient foncé volontairement sur les policiers. Ils ont été interpellés. Le Raid était intervenu dans le quartier des Cévennes, pour prêter main forte à leurs collègues dans le cadre d'un règlement de compte il y a quelques jours.

Julien pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans Faits Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article