Mont-Saint-Martin : un fiché S cagoulé s'introduit dans un commissariat pour tester la sécurité des locaux

Publié le par Denis

Un fiché S s'est introduit mardi 5 mars dans l'enceinte du commissariat de Mont-Saint-Martin Meurthe-et-Moselle pour tester la sécurité des locaux de police. L'homme a été interpellé.

Un fiché S s'est introduit mardi 5 mars dans l'enceinte du commissariat de Mont-Saint-Martin Meurthe-et-Moselle pour tester la sécurité des locaux de police. L'homme a été interpellé.

 

«Si j'avais eu une kalach et une trentaine de munitions, j'aurais pu tuer plusieurs policiers»

 

L'homme de 42 ans, déjà connu de la justice et fiché S, s'est introduit mardi 5 mars dans l'enceinte du commissariat de Mont-Saint-Martin. L'individu a été interpellé puis placé en garde à vue. Lors de son interrogatoire, il a expliqué s’être introduit dans l'enceinte pour tester le niveau de sécurité en plan Vigipirate renforcé. «Si j'avais eu une kalach et une trentaine de munitions, j'aurais pu tuer plusieurs policiers», a-t-il déclaré aux enquêteurs.

 

Placé en garde à vue

 

Comme le relate France Bleu, c'est une voisine habitant à proximité du commissariat qui a donné l'alerte vers 7 heures du matin après avoir remarqué un individu se cachant sur le parking de l'enceinte. Les policiers sont alors partis à sa recherche. L'homme a été retrouvé dissimulé entre deux fourgons de police, cagoulé et portant des lunettes de soleil. Il a pu être maîtrisé par les policiers qui l’ont placé en garde à vue.

Toujours selon radio, le syndicat Unité SGP Police a demandé un audit sécurité de tous les commissariats du département.

Denis pour le peuple actu

 

Faire un don en ligne à peuple actu

 

Publié dans Faits Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article