Déconfinement : la date du 11 mai «pourrait être remise en question», prévient Véran

Publié le par Denis

Le ministre de la Santé Olivier Véran a assuré que la date du 11 mai, qui marquera la fin du confinement en France, pourra être remise en question en cas de relâchement.
Olivier Véran

Le ministre de la Santé Olivier Véran a assuré que la date du 11 mai, qui marquera la fin du confinement en France, pourra être remise en question en cas de relâchement.

Dans un entretien accordé au journal Le Parisien ce samedi 2 mai, le ministre de la Santé Olivier Véran a tenu à prévenir les Français. Le 11 mai «pourrait être remis en question».

Olivier Véran a expliqué que «si le confinement est bien respecté jusqu'au bout, le couvercle aura été mis sur la casserole de l'épidémie, et nous pourrons déconfiner progressivement dans les meillleures conditions». Dans le cas contraire, le ministre de la Santé met en garde contre un relâchement du respect des mesures de confinement qui pourrait retarder sa levée. «Si le nombre de nouveaux malades devait être trop élevé, la date de levée du confinement pourrait être remise en question et sera appréciée selon les départements».

Le gouvernement a décidé samedi de prolonger de deux mois l'état d'urgence sanitaire contre le Covid-19. La décision a été prise au cours d'un Conseil des ministres exceptionnel qui s'est tenu dans la matinée.

Denis pour le peuple actu

 

Faire un don en ligne à peuple actu

Publié dans Gouvernement, France, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article