Coronavirus : Emmanuel Macron savait depuis début décembre

Publié le par Julien

Selon des informations du Canard Enchaîné, le chef de l'État aurait été alerté par l’ambassadeur de France à Pékin dès décembre 2019. Une mise en garde sur des dangers qui n’ont pas fait bouger le gouvernement.
Emmanuel Macron

Selon des informations du Canard Enchaîné, le chef de l'État aurait été alerté par l’ambassadeur de France à Pékin dès décembre 2019. Une mise en garde sur des dangers qui n’ont pas fait bouger le gouvernement.

 

Une mise en garde fin 2019 laissée lettre morte…

 

Inquiétudes de l’ambassadeur de France à Pékin dès décembre 2019. Laurent Bily, a prévenu le Quai d’Orsay à partir de décembre 2019 sur les dangers d’une maladie inconnue sévissant dans la province de Wuhan. Pourtant, rien n’a été fait par Emmanuel Macron pour prendre en compte la situation qui se dégradait jour après jour. À ce propos, le Canard Enchainé explique :

« Quand sont parvenues à Paris les informations relatives à l’apparition d’un nouveau virus, il était encore possible, pour un président conscient de ses responsabilités, de constituer un bon stock de masques, de tests et de respirateurs. Mais Macron n’a pas trouvé le temps d’y penser »

 

Un premier cas potentiel le 27 décembre

 

Le ministre des Affaires étrangères a commencé à rapatrier les ressortissants français à la fin du mois de janvier 2020. Plus d’un mois après la mise en garde. Le premier cas de coronavirus officiellement répertorié date du 27 janvier mais le professeur Yves Cohen, chef de service de réanimation de l'hôpital Avicenne à Bobigny (Seine-Saint-Denis), et de l'hôpital Jean-Verdier, à Bondy (Seine-Saint-Denis), affirme que le virus circulait déjà depuis le 27 décembre.

Agnès Buzyn, l’ancienne ministre de la Santé, a montré ses craintes vis-à-vis du virus : en quittant le ministère, elle a affirmé qu’elle avait tenté d’alerter personnellement le Premier ministre Edouard Philippe et le président de la République, sans succès.

Ces propos viennent corroborer le sentiment que le gouvernement n’a pas pris la mesure de la menace du l’épidémie qui allait frapper la France. Le gouvernement est accusé de ne pas avoir été en mesure d’anticiper la crise du coronavirus, notamment sur le dossier du stock de masques (pour le personnel soignant) ou de gel hydroalcoolique. Des révélations qui viennent un peu plus fragiliser l’exécutif.

Julien pour le peuple actu

 

Faire un don en ligne à peuple actu

Publié dans Macron

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article