Cannes : un fiché S menace des riverains avec une arme et affirme qu’il va « tout faire péter »

Publié le par Julie

Un individu âgé de 27 ans a été arrêté à Cannes (Alpes-Maritimes), dans la soirée du mardi 19 mai 2020. Une altercation sur la route l’a fait sortir de ses gonds : il a menacé plusieurs Cannois avec un sabre et a annoncé qu’il était « fiché S ». Frayeur.

Un individu âgé de 27 ans a été arrêté à Cannes (Alpes-Maritimes), dans la soirée du mardi 19 mai 2020. Une altercation sur la route l’a fait sortir de ses gonds : il a menacé plusieurs Cannois avec un sabre et a annoncé qu’il était « fiché S ». Frayeur.


Une femme et un homme ont eu un désaccord alors qu’ils étaient tous les deux au volant de leur véhicule, aux alentours de 20 heures, comme le rapporte le site Actu17. En colère, le conducteur a poursuivi la jeune femme dans les rues de Cannes, jusqu’à son domicile. Son objectif ? Avoir des explications sur son comportement.


Des riverains alertés


Enfin arrivée chez elle, au niveau de l’impasse Oxybia, la femme a remarqué qu’elle était suivie de près par le chauffard. Celui-ci est alors descendu de son véhicule pour régler ses comptes avec, cette fois, le père de cette dernière. Inquiets du vacarme extérieur, plusieurs voisins sont allés dans la rue pour calmer les ardeurs des deux parties.


Le conducteur a utilisé sa bombe lacrymogène après avoir porté des coups à sa victime. Violent, il a crié qu’il était « fiché S » et a informé le groupe présent qu’il sortait tout juste de prison. « Je vais tout faire péter », a-t-il hurlé avant de prendre la fuite.


Des menaces avec une arme blanche


Son absence aura été de courte durée puisqu’il est revenu, armé, dans l’impasse Oxybia 30 minutes après la première scène. Il en a profité pour arborer fièrement son arme blanche, comme le précise Actu17, et menacer les riverains. Les forces de l’ordre ont pu rapidement intervenir pour arrêter l’agresseur, à 21 heures.


Dans la voiture du fiché S, les policiers ont mis la main sur un sabre, similaire à un cimeterre arabe, rangé dans son étui. L’individu de 27 ans a été placé en garde à vue. Plus tard, les enquêteurs ont confirmé qu’il était bien fiché S (Sûreté de l’État) pour des liens avec la mouvance islamiste radicale.

Le commissariat de Cannes mettra toute la lumière sur cette affaire et tentera d’identifier les motivations du malfrat.

Julie pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Publié dans Faits Divers, France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article