« Décision scandaleuse » : L’ARS refuse au maire de Béziers de réaliser des dépistages du coronavirus

Publié le par Julien

Alors que le maire RN de Béziers, Robert Ménard, souhaitait réaliser un dépistage massif des personnels qui vont reprendre le travail à partir du 11 mai dans les crèches et les écoles, l’Agence Régionale de Santé a refusé ce dépistage. Explications.
Robert Ménard

Alors que le maire RN de Béziers, Robert Ménard, souhaitait réaliser un dépistage massif des personnels qui vont reprendre le travail à partir du 11 mai dans les crèches et les écoles, l’Agence Régionale de Santé a refusé ce dépistage. Explications.

 

Des raisons sanitaires évoquées pour ce refus

 

Dans un communiqué du 6 mai 2020, le maire de Béziers a fait savoir qu’il avait souhaité réaliser des tests de dépistages sur le personnel des crèches et des écoles pour rassurer sa population. L’Agence Régionale de Santé a vu rouge. Les tests doivent s’effectuer si les personnes ont des symptômes du coronavirus.

L'Agence régionale de Santé tient à préciser que ces tests Covid 19 ne peuvent être réalisés que sur prescription médicale. Pascal Durand, le directeur premier recours de l'Agence régionale de santé Occitanie explique :

« C'est au médecin de décider si les symptômes constatés nécessitent de faire un test de dépistage. Ces tests entrent dans un processus de soin et de protection des personnes et en aucun cas ne peuvent servir de mesure de prévention. »

 

Robert Ménard ne décolère pas

 

Colère profonde du maire Rassemblement National de Béziers. La mairie de Béziers proposait aux personnels qui doivent reprendre le travail lundi 11 mai de bénéficier gratuitement d'un test PCR (un prélèvement naso-pharyngé) réalisé par le laboratoire Labo Sud en drive-in. C'est la ville qui les payait : 40.000 euros.

Robert Ménard a dénoncé dans un communiqué :

«Cette opération était prise en charge à 100 % par la Ville de Béziers. Elle ne coûte pas un centime à la Sécurité sociale ! Mais on me rétorque que le testing massif n'est pas la stratégie adoptée pour lutter contre le coronavirus.»

«Quand une municipalité trouve les moyens de se débrouiller toute seule, ça ne plaît pas et on l'en empêche ! C'est grave», a-t-il ajouté.

Et de conclure : «C'est scandaleux».

 

 

À n'en pas douter, la stratégie du gouvernement de ne pas réaliser des tests massivement crée une incompréhension chez de nombreux français et élus.

Julien pour le peuple actu

 

Faire un don en ligne à peuple actu

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article