750 migrants vont être relocalisés de la Grèce vers la France : le premier groupe arrivera dès juillet

Publié le par Fanny

Ce n’est pas moins de 400 demandeurs d'asile venant de Grèce qui vont être relocalisés sur le territoire français, ainsi que 350 mineurs non accompagnés. Le premier groupe qui foulera le sol français débarquera dès le mois de juillet 2020.

Ce n’est pas moins de 400 demandeurs d'asile venant de Grèce qui vont être relocalisés sur le territoire français, ainsi que 350 mineurs non accompagnés. Le premier groupe qui foulera le sol français débarquera dès le mois de juillet 2020.

Un programme européen volontaire de relocalisation

 

Après un accord européen passé en janvier avec la Grèce, la France devrait accueillir très rapidement pas moins de 400 demandeurs d’asile sur son sol. L’ambassadeur de France en Grèce, Patrick Maisonnave a rencontré son homologue grec ce lundi 25 mai et la décision a été prise. 350 mineurs migrants non accompagnés seront également accueillis sur le sol français. La France n’est d’ailleurs pas le seul pays à accueillir plusieurs migrants dès cette année. En effet, l’Allemagne, le Portugal ou encore la Suisse avait déjà donné leur aval pour ouvrir leurs frontières à ces personnes, mais surtout à 1600 enfants non accompagnés sur les 5200 qui vivent actuellement en Grèce dans des conditions non adaptées et insalubres.

Une reprise des transferts rapides après la crise sanitaire

 

Alors que la crise sanitaire sévit dans le monde depuis déjà plusieurs mois et a — en outre — limité les déplacements et les relocalisations, les transferts devraient reprendre très rapidement, comme l’a déclaré le ministre grec Georges Koumoutsakos dans un communiqué publié lundi 25 mai : « Les procédures de relocalisation qui s’étaient arrêtées temporairement en raison de la crise sanitaire vont démarrer de nouveau au plus vite ».

Quant à l’ambassade française, son représentant, Patrick Maisonnave a déclaré que la France était « très attachée à ses promesses envers la Grèce ». Celui-ci a également mis en avant « l’intention de son pays d’augmenter sa participation aux missions de Frontex, l’agence de contrôle des frontières européennes, en Grèce » comme le relate Infomigrants.  

Un premier groupe de mineurs migrants isolés — au nombre d’une cinquantaine selon InfoMigrants — devrait arriver sur le sol français dès le mois de juillet.

Fanny pour le Peuple Actu

 

Je fais un don en ligne à Peuple Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article