Les fumeurs moins touchés par le Covid-19 ?

Publié le par Le Peuple Actu

Plusieurs études montrent que les fumeurs seraient moins touchés par le coronavirus. 

Plusieurs études montrent que les fumeurs seraient moins touchés par le coronavirus. 

La nicotine pourrait avoir des vertus inespérées dans la lutte contre le coronavirus. C'est du moins ce que suggère une étonnante étude préliminaire d'une équipe de l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière.

En France, sur quelque 11 000 patients hospitalisés pour cause de Covid-19, début avril, 8,5% étaient des fumeurs, selon des données de l'AP-HP citées par Le Monde. 

Pour vérifier les résultats de l'étude, des patches nicotiniques vont ainsi être administrés a trois publics différents : des soignants en préventif, des patients hospitalisés et d’autres malades en réanimation. Les scientifiques cherchant, par ailleurs, à savoir si la nicotine pourrait aussi atténuer la réponse immunitaire excessive qui génère les cas les plus graves.

Dans plusieurs pays, des chercheurs ont constaté la faible proportion de fumeurs parmi les personnes infectées par le coronavirus. Ainsi, dans une étude américaine concernant plus de 7000 personnes atteintes du Covid-19, seulement 1,3% sont des fumeurs. Selon des études chinoises, seulement 12,6% des malades étaient fumeurs.

Attention, cela ne veut pas dire qu'il faille pour se ruer sur les cigarettes. «Ce serait la nicotine qui protégerait peut-être, et non pas la fumée», précise Marion Adler, tabacologue à l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart (Hauts-de-Seine), à franceinfo.

Le tabac est à l'origine de 7 millions de morts chaque année dans le monde, dont 75 000 en France.

 

Faire un don en ligne à peuple actu

Publié dans International, France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article