Covid-19 : Jean-Yves Le Drian recadre la Chine face aux accusations d’abandons des résidents d’Ehpad en France

Publié le par Le Peuple Actu

L’ambassade de Chine en France avait accusé le personnel des Ehpad français d’avoir « abandonné leurs postes du jour au lendemain laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie ».
Jean-Yves Le Drian

L’ambassade de Chine en France avait accusé le personnel des Ehpad français d’avoir « abandonné leurs postes du jour au lendemain laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie ».

Le 12 avril, l’ambassade de Chine publie sur son site “ Rétablir des faits distordus - Observations d’un diplomate chinois en poste à Paris”. Dans cet article, le représentant chinois affirme ; “les personnels soignants des EHPAD ont abandonné leurs postes du jour au lendemain, ont déserté collectivement, laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie”. 

Jean-Yves Le Drian, profondément choqué, évoque des propos diffamatoires et intolérables envers le personnel des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Le 14 avril au matin, une rencontre a eu lieu entre Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères et Lu Shaye ambassadeur de Chine. Le chef de la diplomatie française l’informe que ses affirmations sont infondées et non-représentatives de la qualité des relations qu’entretiennent la France et la Chine. “Nous entendons être respectés comme la Chine, elle, souhaite l’être”, annonce-t-il.

Dans le même temps, Pékin assure qu’elle n’incrimine pas la France dans ces pratiques. L’ambassade certifie que ces déclarations concernent l’Espagne où des corps sans vie aurait été retrouvés dans les maisons de retraites par l’armée. Toujours selon Pékin, le malentendu proviendrait d’une mauvaise interprétation du terme “EHPAD”, employé principalement sur le territoire français pour désigner les maisons de retraites. 

De son côté, le ministre des Affaires étrangères admet une maladresse et insiste sur “la nécessité de travailler ensemble dans un nouveau multilatéralisme”. Depuis, de petits astérisques sont apparus sur l'article édité précisant : "l'expression "EHPAD" dans notre texte ne vise pas la France. C'est un terme général qui signifie les maisons de retraite médicalisées au monde."

 

Faire un don en ligne à peuple actu.

Lire aussi:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article