Coronavirus : trois fois plus de morts dans les pays confinés que dans les pays non-confinés

Publié le par Le Peuple Actu

Les pays les plus confinés battent des records de décès. 

Les pays les plus confinés battent des records de décès. 

Dans les pays les plus confinés, la Belgique (depuis le 18 mars), l’Italie (depuis le 8 mars), l’Espagne (13 mars) et la France (17 mars), on bat des records de décès. Nous sommes (19 avril), : en Belgique à plus de 5400 morts (470.5 décès/1 million d’habitants) ; en Espagne à plus de 20 000 morts (441/1 million) ; en Italie à plus de 23 000 (384/1 million) ; et en France à plus de 19 000 (296/1 million).

Comparons ces statistiques macabres avec celles de quelques pays qui n’ont pas confiné ou l’ont fait de manière plus légère. Aux Pays-Bas (pas de confinement), plus de 3 600 décès ou 210/1 million d’habitants ; en Suisse, plus de 1 300 décès ou 158/1 million ; en Suède, plus de 1 500 décès ou 149/1 million d’habitants. On pourrait ajouter Singapour et Taïwan avec seulement, respectivement 11 et 3 morts par million d’habitants ! Précisons qu’en Suède et à Singapour, les restaurants sont restés ouverts. Même en Allemagne (4500 décès ou 54.2/1 million) le confinement a été partiel. Dans ces pays non-confinés, il n’y a pas eu de pénurie de lits d’hôpital en réanimation.

Bien sûr, la pandémie n’est pas terminée mais tous les experts s’accordent à dire que la fin approche. On peut déjà commencer à se poser des questions sur l’utilité sanitaire du confinement.

Coronavirus : trois fois plus de morts dans les pays confinés que dans les pays non-confinés

Un simple calcul nous montre que dans les pays non-confinés cités ici, il y a 129.95 morts/1 million d’habitants, contre 398.03 dans les pays confinés. Plus de trois fois moins.

Article repris du site IREF

 

Faire un don en ligne à peuple actu

Lire aussi:

Publié dans France, International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article