Coronavirus: «Dans un mois, il n'y aura plus aucun nouveau cas», estime le Pr Raoult

Publié le par Le Peuple Actu

Didier Raoult a publié  ce mardi un nouveau bulletin scientifique hebdomadaire. Le directeur de l'Institut Méditerranée Infection à Marseille dresse le bilan des dernières données à sa disposition.
Didier Raoult

Didier Raoult a publié  ce mardi un nouveau bulletin scientifique hebdomadaire. Le directeur de l'Institut Méditerranée Infection à Marseille dresse le bilan des dernières données à sa disposition.

Dans un nouveau bulletin scientifique hebdomadaire publié ce mardi par son équipe sur sa chaîne YouTube, le professeur Didier Raoult affirme que l’épidémie de coronavirus est «sur une vague descendante». 

«Les données que nous avons montrent une baisse constante des cas et des hospitalisations. Pour les décès, ça mettra plus longtemps à baisser puisque l'on meurt parfois plus d'un mois après avoir été infecté. Mais les données sont les mêmes partout, à Marseille, en PACA, en France, dans la plupart des pays d'Europe et même en Amérique du Nord. On est sur une vague descendante»

Et le professeur Raoult d'ajouter: «Je ne prédis pas l'avenir mais si on continue comme ça, on a bien l'impression que ce qui était l'une des possibilités de cette maladie, à savoir une maladie de saison, est en train de se réaliser et qu'il est raisonnable de penser que d'ici un mois, il n'y aura plus de cas du tout dans les pays tempérés».

Le professeur est revenu aussi sur les essais cliniques du traitement à base d'hydroxychloroquine qu'il préconise. «La vraie question est pourquoi tous les pays riches et développés ont eu des succès moins importants que les pays pauvres qui eux, assez raisonnablement, ont choisi de traiter cela comme une pneumonie avec des médicaments banals qui ne coûtent rien. Ils ont eu des mortalités plus faibles».

Lors de son précédent bulletin, le Professeur marseillais avait annoncé un recul de l'épidémie de coronavirus à Marseille «l'épidémie est en train de disparaitre progressivement. (...) Il est possible que l'épidémie disparaisse au printemps ».

 

Faire un don en ligne à peuple actu

Publié dans France, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article