Nantes: une bénévole séquestrée et extorquée par le migrant qu'elle avait aidé

Publié le par Le Peuple Actu

jeudi 5 mars, à Nantes, un jeune homme de 23 ans a été condamné pour avoir agressé et séquestré une bénévole d'une association d’aide aux migrants.

jeudi 5 mars, à Nantes, un jeune homme de 23 ans a été condamné pour avoir agressé et séquestré une bénévole d'une association d’aide aux migrants.

Les faits remontent au 29 février dernier à Nantes. Une femme de 63 ans, bénévole dans une association d’aide aux migrants, a été agressée par l'homme qu'elle avait aidé, relate Breizh-info.

La victime avait rencontré Mamadou S., âgé de 23 ans, dans le cadre de l’association d’aide aux migrants où elle est bénévole. Elle l'avait fait héberger par son neveu, fait travailler et aidé à obtenir des papiers, explique le média breton. Mais le 29 février dernier, tout bascule. 

Ligotée sur une chaise et menacée de mort

Ce jour-là, Mamadou est entré chez sa bienfaitrice, le visage masqué, en criant « je veux de l’argent, je sais que vous en avez ». Il l'a ensuite ligotée sur une chaise, menacée de mort, filmée et volé sa carte bancaire avec laquelle il a effectué un retrait de 150 euros.

Il nie les faits

Les enquêteurs retrouveront plus tard sur son téléphone portable le code de la carte bancaire et une vidéo de sa victime ligotée. A la barre, l'accusé nie les faits et prétend qu’il a été kidnappé, mis dans un coffre par quatre individus, qu’ils lui ont pris son téléphone et restitué après les faits. Mais le tribunal ne croit pas à son histoire rocambolesque. 

Deux ans de prison ferme

Jugé pour séquestration, extorsion et escroquerie, Mamadou S. a été condamné ce jeudi 5 mars à trois ans de prison, dont deux ferme, avec mandat de dépôt.

 

Lire aussi:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article