Quelle est l’efficacité des masques contre le coronavirus ?

Publié le par Le Peuple Actu

Ces masques sont-ils vraiment efficaces ? Comment prévenir de la maladie de manière efficace ?

Ces masques sont-ils vraiment efficaces ? Comment prévenir de la maladie de manière efficace ?

Le monde entier fait actuellement face à la propagation du coronavirus nCoV19. De nombreux cas apparaissent chaque jour sur les différents continents du globe. Confirmée dans plus de 50 pays, la maladie pousse les gouvernements à mettre en place des mesures de prévention afin de ralentir la propagation du coronavirus. Parmi ces mesures, les masques faciaux individuels sont proposés afin de contrer les projections en cas de toux. Mais ces masques sont-ils vraiment efficaces ? Comment prévenir de la maladie de manière efficace ?

 

Les masques faciaux sont-ils vraiment efficaces contre le nCoV19 ?

Le port du masque va surtout concerner les personnes atteintes du coronavirus. En effet, les masques sont fabriqués de sorte que les projections soient stoppées lors d’une toux. Une personne saine n’ayant aucun contact avec direct avec des personnes infectées n’aura donc aucune utilité de cet accessoire. A contrario, le personnel de santé étant en contact régulier avec des personnes infectées devra, quant à lui, porter en permanence des protections respiratoires de norme FFP2.

Aujourd’hui, quatre types de masques sont présents sur le marché. Parmi eux :

-          Les masques de norme FFP3

-          Les masques de normes FFP2

-          Le masque chirurgical

-          Le masque antipollution

Le masque de norme FFP3 est le masque de protection le moins courant. Celui-ci est extrêmement filtrant et n’est pas destiné au grand public. Il est notamment utilisé dans le bâtiment, afin de contrer les particules fines.

Le masque de norme FFP2 est, quant à lui, préconisé pour le personnel soignant. Il permet de limiter la propagation de la maladie en protégeant l’utilisateur sain. Ces masques sont disponibles en pharmacie.

Le masque chirurgical est le plus répandu. Il est également disponible à la vente au grand public en pharmacie. Ce masque est utile si la personne qui le porte est déjà contaminée. Il permet de bloquer les projections dues aux toux de la personne malade.

Enfin, le masque antipollution n’a, quant à lui, aucune utilité réelle. Une étude de l’ANSE démontre même qu’il ne possède pas d’efficacité particulière contre les gaz polluants…

 
Quels sont les bons gestes à adopter pour limiter la propagation du coronavirus ?

Pour prévenir de la maladie, plusieurs gestes sont à adopter. Tout d’abord, se laver régulièrement les mains est un geste indispensable. La procédure doit durer au moins 20 secondes et doit être effectuée à l’aide de savon et d’eau. Si vous n’avez pas de savon, vous pouvez également utiliser une solution hydroalcoolique contenant un minimum de 60 % d’alcool. 

Il est également préconisé d’éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées.

Enfin, lorsque vous toussez, utilisez l’intérieur de votre coude pour bloquer les projections. En cas de symptômes correspondant au nCoV19, procurez-vous un masque avant de vous rendre dans un lieu public. Ce geste permettra d’éviter la propagation de l’infection.

 

Où en est le virus en France ?

Au dernier recensement, le virus atteignait plusieurs personnes. En France, 130 cas sont désormais avérés. Deux personnes sont décédées de la maladie. À l’échelle mondiale, le virus touche actuellement plus de 87 000 personnes et aura fait plus de 2990 décès, selon un dernier bilan. De nombreux cas ont également été soignés. On compte à ce jour plus de 33 000 personnes guéries du virus.

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article