Coronavirus: un décret durcit les règles du confinement

Publié le par Le Peuple Actu

Edouard Philippe, Premier Ministre, est intervenu dans le JT de TF1 pour évoquer le durcissement de quelques règles concernant le confinement, et ce, dès le 24 mars.
Edouard Philippe

Edouard Philippe, Premier Ministre, est intervenu dans le JT de TF1 pour évoquer le durcissement de quelques règles concernant le confinement, et ce, dès le 24 mars.

Sortir se dégourdir les jambes

Edouard Philippe l'admet. Le vocabulaire employé n'était peut-être pas adapté dans la première attestation de sortie. Qu'à cela ne tienne. Il sera ainsi possible de sortir pour se promener avec les enfants ou faire du sport, une seule fois par jour, dans un rayon de 1 km autour de chez soi, tout seul et moins d'une heure.

Interdiction des marchés

Les marchés seront désormais interdits. Ils sont source de proximité entre les acheteurs et donc de contamination. Le décret les interdit, sauf dérogation accordée par le Maire. Il s'agit en effet dans certains villages des seuls commerces de proximité. Il s'agit également de pouvoir laisser les agriculteurs écouler leur production, dans le respect des règles d'hygiène.

Sortir pour se soigner

Sortir est permis pour se rendre chez le médecin. Que ce soit pour des cas probables ou avérés de Coronavirus. Mais aussi pour se soigner dans le cas de maladies chroniques.

Alors que le pays enregistre 185 nouveaux décès le 23 mars, le Premier Ministre se veut pédagogue. Il rappelle encore l'importance de respecter plus que tout les gestes d'hygiène sanitaire.

Lire aussi:

Publié dans France, Gouvernement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article