Covid-19: les SDF, grands oubliés de l'épidémie

Publié le par Le Peuple Actu

Les sans-abris sont seuls face au Covid-19. Personne ne s’est préoccupé de leur sort en dehors des associations et du Samu Social.

Les sans-abris sont seuls face au Covid-19. Personne ne s’est préoccupé de leur sort en dehors des associations et du Samu Social.

Pour les sans-abri, la situation est critique en cette période de pandémie. Les sans-abris connaissent les dangers de la rue. Aujourd’hui, ils sont livrés à eux-même face au Covid-19

«Depuis cette maladie de merde, excusez-moi cette expression, on survit. Heureusement qu'on est en groupe. Il y a personne dans la rue mais nous, on ne vit que de la manche. On n'a pas de RSA. J'ai rien, rien», explique ce SDF marseillais.

Les associations interpellent les hautes autorités pour que l’ouverture de structures d’accueil soient rapidement organisées. Il est urgent de leur apporter une aide sanitaire et alimentaire. Le Samu Social est encore présent sur le terrain mais pour combien de temps ?

Le ministre du Logement Julien Denormandie a annoncé la mise à disposition de 2 000 places d'hôtel supplémentaires en France pour héberger des sans-abris, ainsi que l'ouverture de trois sites de confinement pour soigner des SDF malades du Covid-19.

Publié dans France, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article