Coronavirus : les écoles fermées «jusqu'à nouvel ordre»

Publié le par Le Peuple Actu

Emmanuel Macron s’est adressé aux français ce jeudi soir pour évoquer la crise du coronavirus en France. Compte rendu des mesures en vigueur dès le 12 mars au soir de l'allocution présidentielle française.
Emmanuel Macron

Emmanuel Macron s’est adressé aux français ce jeudi soir pour évoquer la crise du coronavirus en France. Compte rendu des mesures en vigueur dès le 12 mars au soir de l'allocution présidentielle française.

La pandémie du Coronavirus sévit depuis janvier 2020. Elle a atteint la France il y a quelques semaines où on compte désormais 2876 cas et 61 morts selon la Direction Générale de la Santé. Alors que la situation s’arrange peu à peu en Chine, l’Europe semble être au plus haut de la crise, et « au début de l’épidémie » des mots même du Président de la République. Matteo Renzi, ancien Premier Ministre italien avertit les pays européens. « La France ne doit pas faire la même erreur que nous ». «Fermez les écoles »Compte rendu des mesures en vigueur dès le 12 mars au soir de l'allocution présidentielle française.

Protéger les plus vulnérables et se préparer à une seconde vague de contamination

Personnes âgées et maladies chroniques

Le Président a pris un air grave lors de son allocution télévisuelle pour faire des annonces pour le moins en rupture avec toutes les mesures connues jusqu’à présent. 
L’objectif principal est de protéger les plus vulnérables. Il s'agit des personnes âgées de plus de 70 ans. Sont également visées les personnes qui souffrent de maladies chroniques (diabète ou cancer), mais aussi des affections respiratoires ou de handicap.
Ces mesures ont aussi vocation à éviter voire réduire drastiquement une seconde vague de contamination, qui touchera des personnes plus jeunes.

La trêve hivernale reportée de 2 mois

Le gouvernement agit aussi pour les plus démunis. Ainsi la trêve hivernale, généralement finie fin mars est désormais rallongée de 2 mois.

Augmenter les capacités d’accueil à l’hôpital

L’objectif est d’accueillir les cas les plus graves dans les hôpitaux tout en assurant la continuité des soins courants dans les établissements de santé.
Sera mobilisé le maximum de personnels soignants possibles y compris étudiants et jeunes retraités.
Les soins non essentiels, comme certaines opérations, seront reportés.
La garde des enfants des personnels soignants sera assurée par chaque région.
 

Assurer la continuité de la vie démocratique du pays

Les spécialistes sanitaires et les familles politiques sont d’accord sur ce point. Les élections municipales peuvent avoir lieu.
Le Président de la République insiste bien sur les mesures de protection répétées depuis le début de l’épidémie. Des mesures spécifiques seront mises en œuvre par toutes les municipalités.
Les aînés et les personnes les plus vulnérables seront prioritaires pour le vote. Les files d’attentes devront être gérées pour ne pas être trop longues, les distances de sécurité de 1 mètre devront être respectées.

Freiner l'épidémie de covid 19

Fermeture des écoles dès lundi jusqu’à nouvel ordre

C'est la grande nouvelle que redoutaient tous les parents. Crèches, écoles primaires, collèges, lycées, universités, aucune strate scolaire n’est oubliée.
Ce public jeune est souvent vecteur du virus, même s'il ne présente pas de symptômes et ne souffre pas de la maladie.

Les parents auront certainement des difficultés à gérer cette situation, d'autant plus que la garde aux grands-parents est très fortement déconseillée.

Inciter le Télétravail dans chaque entreprise

Le Président de la République incite également toutes les entreprises qui le peuvent à privilégier le télétravail.

Eviter au maximum les rassemblements et les déplacements

Pour éviter l’accumulation de patients en urgence respiratoire dans les établissements de santé, il est fortement conseillé de minimiser ses déplacements. Les transports publics continueront à fonctionner, mais leur utilisation est fortement déconseillée.

Economie : mobilisation générale pour éviter les faillites

Certains secteurs connaissent déjà des difficultés économiques : tourisme, culture, restauration, transport, événementiel, mais aussi les travailleurs indépendants comme les entrepreneurs. L’objectif du gouvernement est d’éviter une crise économique. Emmanuel Macron assure que "l’Etat prendra tous les moyens financiers nécessaires pour sauver des vies quoi qu’il en coûte".

Seront mis en œuvre :
- Un mécanisme exceptionnel de chômage partiel.
- Une prise en charge de l’Etat des indemnisations des salariés qui doivent rester chez eux, comme en Allemagne.
- Un report du paiement des cotisations et des impôts du mois de mars, sans aucune justification, avec une annulation ou un rééchelonnement à étudier plus tard.
- La mise en place d’une réflexion sur un plan de relance national et européen.
- Une demande de réponses européennes et mondiales à la crise. Un échange téléphonique aura lieu à ce sujet le 13 mars avec le Président Trump pour prendre des mesures exceptionnelles au niveau du G7.

La mobilisation des chercheurs européens pour un traitement et un vaccin

Les chercheurs français et européens sont fortement mobilisés ces dernières semaines pour améliorer les performances des diagnostics de la maladie du Coronavirus. Les pistes de traitement existent et le Président de la République espère voir apparaître des possibilités de traitement dans les semaines ou mois qui arrivent.
Pour lui, l’Europe a également tous les atouts pour proposer au monde un antidote au covid 19 dans les prochains mois.

« Chacun d’entre nous détient une part de la protection des autres»

Le Président a insisté sur l’importance de respecter les mesures d'hygiène de façon stricte, alors qu’elles sont encore trop peu appliquées aujourd’hui.
A savoir :
- Se laver les mains suffisamment longtemps, avec du savon ou du gel hydroalcooliques.
- Saluer sans s’embrasser, ni se toucher.
- Se tenir à distance d’un mètre de chaque personne.

Rendre visite aux aînés est fortement déconseillé, voire interdit dans les établissements de seniors.

Face à toutes ces mesures, l’issue reste incertaine, mais l’objectif est toujours le même : protéger les français.
Ces mesures et les conséquences de la crise du Coronavirus entraîneront des changements profonds dans nos manières de fonctionner désormais et à plus long terme.

Emmanuel Macron met notamment en avant l'importance de la souveraineté de l’Europe sur des sujets aussi divers que la santé, l'alimentation, la protection des européens ou le cadre de travail des français.

Publié dans France, Macron, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article