Le coronavirus fait baisser le prix des carburants

Publié le par Le Peuple Actu

Les prix à la pompe n’ont pas été aussi bas depuis 2017. 

Les prix à la pompe n’ont pas été aussi bas depuis 2017. 

Un litre de gazole à moins d’1 euro 30, c’est possible depuis quelques jours. En cause ? Une baisse des cours du pétrole initiée par l’Arabie Saoudite, liée à un ralentissement économique global dû à l’épidémie de coronavirus.

Cette chute des prix a déjà eu pour effet une baisse des tarifs à la pompe : 13 centimes de moins depuis le début de l'année sur le litre de carburant, dont 3 centimes rien que la semaine dernière. Le prix du Super 95 s'affiche désormais à 1,46 euro le litre, tandis que le gazole se vend en moyenne 1,35 euro le litre.

Ces prix attractifs ne devraient pas se traduire par une ruée vers les stations-services : car les usagers sont encouragés à limiter leurs déplacements face au virus.

Cette baisse des prix devrait se poursuivre dans les prochains jours.

Lire aussi:

Publié dans France, Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article