Municipales: pour Franck Riester, «on peut être ministre sans être déconnecté du terrain»

Publié le par Le Peuple Actu

Franck Riester, était l’invité de La Matinale sur CNEWS ce vendredi. Le ministre de la Culture a été interrogé notamment sur les candidatures de certains ministres aux élections municipales.
Franck Riester sur CNEWS.

Franck Riester, était l’invité de La Matinale sur CNEWS ce vendredi. Le ministre de la Culture a été interrogé notamment sur les candidatures de certains ministres aux élections municipales.

Invité de La Matinale sur CNEWS ce vendredi matin, le ministre de la Culture a coupé court aux rumeurs, selon lesquelles, Emmanuel Macron inciterait ses ministres à se présenter aux municipales pour masquer des élections qui s'annoncent très difficiles pour La République En Marche. «Non c'est aussi le symbole que l'on peut être ministre sans être déconnecté du terrain, sans perdre ses racines et son engagement citoyen.(...) Après, il n'y a pas de règle d'aller ou pas aller, chacun est dans son parcours.», a-t-il affirmé.

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a annoncé jeudi qu'il serait tête de liste à Coulommiers (Seine-et-Marne) pour les élections municipales de mars, mais qu'il resterait au gouvernement en cas de victoire. «J'ai en effet pris la décision de conduire une nouvelle liste à Coulommiers, la ville où j'ai grandi, où j'habite et pour laquelle je suis toujours conseiller municipal», a-t-il expliqué dans un entretien. Et d'ajouter «Si le président de la République et le Premier ministre continuent de me confier des responsabilités au sein du gouvernement, je ne me déroberai pas (...) Je resterai mobilisé pour remplir cette mission avec la plus grande détermination.»

Une dizaine de membres du gouvernement se présentent aux élections municipales dont le Premier ministre Édouard Philippe au Havre, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin à Tourcoing et le ministre de la Culture, Franck Riester à Coulommiers.

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a déclaré jeudi que les ministres qui seront candidats aux élections municipales pourront rester au gouvernement en cas de défaite.

Publié dans France, Gouvernement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article