Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie, a été libéré

Publié le par Le Peuple Actu

Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie, Flavien Moreau, a été libéré ce lundi de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) où il était incarcéré.

Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie, Flavien Moreau, a été libéré ce lundi de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) où il était incarcéré.

Flavien Moreau est sorti de la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l'Orne, ce lundi a annoncé à l'AFP l'administration pénitentiaire, confirmant une information de Ouest-France. Il sera soumis à une surveillance judiciaire pendant un peu moins d'un an. 

L’homme, aujourd’hui âgé de 33 ans, avait été condamné en novembre 2014 à sept ans de prison ferme pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte de terrorisme". Flavien Moreau avait rejoint les rangs des combattants djihadistes en 2012. Pour les victimes du terrorisme, c'est un coup dur.

Libérable en juin 2019, Flavien Moreau a écopé de six mois de prison en appel, en mai 2019, pour avoir menacé de "planter" des surveillants de la prison de Vendin-Le-Vieil, où il avait été transféré en septembre 2018.

L'homme s’était converti à l’islam au contact d’amis et de voisins avant de se radicaliser puis de partir en Syrie.

Publié dans France, justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article