Mali : deux soldats français blessés dans une explosion

Publié le par Le Peuple Actu

Deux soldats français de l’opération Barkhane, au Mali, ont été blessés lors d'une attaque à l’explosif contre un véhicule blindé.

Deux soldats français de l’opération Barkhane, au Mali, ont été blessés lors d'une attaque à l’explosif contre un véhicule blindé.

L'attaque, qui a été revendiquée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), organisation djihadiste liée à Al-Qaïda, a eu lieu ce jeudi 23 janvier, vers 08h00  à l’est de Tombouctou, rapporte Sud-Ouest.

Un  véhicule CaRaPACE (Camion ravitailleur pétrolier de l’avant à capacité étendue) a été touché par une explosion qui a provoqué un départ de feu dans la cabine. Les deux militaires qui se trouvaient à l’intérieur ont été Blessés. Selon l’état-major français, «leur pronostic vital n’est pas engagé.»

Les deux soldats ont été évacués par hélicoptère et vont être rapatriés en France dans les heures prochaines.

L'opération Barkhane, qui a succédé à « Serval » en août 2014, est une opération menée au Sahel et au Sahara par l'armée française, avec l’aide de l’armée estonienne et britannique qui vise à lutter contre les groupes armés salafistes djihadistes dans toute la région du Sahel. 4.500 soldats français sont mobilisés. Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 13 janvier l'envoi de 220 soldats supplémentaires au Sahel pour renforcer la force Barkhane.

41 militaires français ont été tués au Sahel depuis le début de l'intervention en 2013, avec l'opération Serval.  Lundi 25 novembre 2019, treize soldats de l'armée française ont trouvé la mort au Mali dans un accident d'hélicoptère. 

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article