Jordan Bardella: « La contestation suivra Emmanuel Macron jusqu'à l'élection présidentielle »

Publié le par Le Peuple Actu

Jordan Bardella était l'invité des «4 Vérités» de France 2 lundi 20 janvier. Le vice-président du Rassemblement national était interrogé sur l’actualité, notamment, la suspension de la grève à la RATP.
Jordan Bardella

Jordan Bardella était l'invité des «4 Vérités» de France 2 lundi 20 janvier. Le vice-président du Rassemblement national était interrogé sur l’actualité, notamment, la suspension de la grève à la RATP.

Après 45 jours de grève à la RATP contre la réforme des retraites, le syndicat Unsa a annoncé la suspension du mouvement à partir de ce lundi 20 janvier. Mais pour Jordan Bardella, «Le gouvernement n'a pas remporté son bras de fer.»

«Le gouvernement n'a pas remporté son bras de fer. Il a accentué la fracture qu'il existe entre lui et le peuple. La contestation suivra Emmanuel Macron jusqu'à l'élection présidentielle», a déclaré le vice-président du Rassemblement national dans les «4 Vérités» lundi 20 janvier.

Et l'eurodéputé RN ajoute : «Je condamne toutes les formes de violence et de pression, mais en refusant d'entendre la colère des Français, Emmanuel Macron contribue à l'augmentation des tensions.» 

Les conducteurs du métro parisien en grève contre la réforme des retraites ont voté ce vendredi 17 janvier la suspension du mouvement à partir de lundi dans la plupart de leurs assemblées générales. Une décision motivée par des raisons pécuniaires, mais aussi pour reprendre des forces avant le 24 janvier, la prochaine journée d'action. 

«Après 45 jours de grève, une majorité d'assemblées générales du réseau ferré a décidé de réorienter, dès lundi, le mouvement illimité pour s'orienter sur une autre forme d'action», a indiqué dans un communiqué l'Unsa RATP Pôle Traction.

Le projet de loi sur la réforme des retraites sera présenté en Conseil des ministres vendredi 24 janvier.

Publié dans France, Macron, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article