L’IGPN saisie après la diffusion d'une vidéo montrant un homme se faire frapper au sol par un policier

Publié le par Le Peuple Actu

Ce samedi 18 janvier lors de la manifestation des «gilets jaunes», un homme a été frappé au sol par un policier. L’enquête a été confiée à l'IGPN.

Ce samedi 18 janvier lors de la manifestation des «gilets jaunes», un homme a été frappé au sol par un policier. L’enquête a été confiée à l'IGPN.

Une vidéo partagée de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, montre un homme au visage ensanglanté se faire frapper au sol par un policier lors de son interpellation en marge de la manifestation des «gilets jaunes» samedi 18 janvier.

Tout en filmant la scène, des personnes s'adressent aux policiers en criant : «Vous avez même pas de conscience.» « Vous êtes dégueulasse ! Dégueulasse !», «Vous êtes la honte de la France !»

Selon le journaliste indépendant David Dufresne, la scène a été tournée samedi aux environs de 14 heures, dans le secteur de la Gare de l'Est à Paris.

Une enquête a été ouverte pour «violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique», a annoncé le parquet de Paris, cité par l'AFP. Elle a été confiée à l’IGPN.

Selon le dernier bilan établi par la préfecture de police de Paris, à 20h, 59 personnes avaient été interpellées pendant la manifestation du 18 janvier 2020.

Publié dans France, Faits Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article