Les caméras-piétons des policiers ont coûté plus de deux millions d'euros et seraient... inutilisables

Publié le par Le Peuple Actu

Selon les informations révélées par Le Canard enchaîné mercredi 22 janvier, les caméras-piétons qui équipent les policiers ont coûté de 2,3 millions d'euros et sont pour la plupart inutilisables.

Selon les informations révélées par Le Canard enchaîné mercredi 22 janvier, les caméras-piétons qui équipent les policiers ont coûté de 2,3 millions d'euros et sont pour la plupart inutilisables.

Mauvaises fixations, autonomie trop faible, angle de vue limité, la plupart des caméras-piétons portées par les policiers sont inutilisables, affirme Le Canard enchaîné qui révèle également que cet équipement a coûté la bagatelle de 2,3 millions d'euros.

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, l'avait annoncé en janvier 2019, au plus fort de la crise des « gilets jaunes ». Les policiers dotés de lanceurs de balle de défense (LBD) « seraient, dans la mesure du possible, équipés de caméras-piétons »

«Les forces munies d'armes intermédiaires de type LBD seront, dans la mesure du possible, équipées de caméras-piétons ou de moyens d'enregistrement-vidéo. Une demande qui répond à la double exigence de transparence et d'exemplarité que nous devons aux Français.», avait-il annoncé sur son compte Twitter.

Un an plus tard, les 10 400 caméras-piétons distribuées aux policiers « dorment au fond des tiroirs », écrit le Canard.

Selon le journal Le Point, «désormais, les policiers embarquent avec eux des GoPro payées avec leurs propres deniers.»

Publié dans Economie, France, Gouvernement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article