Un bus de pèlerins catholiques attaqué par une vingtaine de personnes cagoulées à Caen

Publié le par Le Peuple Actu

Ce dimanche matin, à Caen (Calvados) un bus de pèlerins catholiques a été attaqué par une vingtaine de personnes cagoulées. 

Ce dimanche matin, à Caen (Calvados) un bus de pèlerins catholiques a été attaqué par une vingtaine de personnes cagoulées. 

Le chauffeur a été choqué "psychologiquement", explique le directeur d'Alizé Voyages à France 3 Normandie.

Les faits se sont produits dimanche 19 janvier vers 08h00. Une vingtaine de personnes cagoulées voulaient empêcher de partir un bus qui emmenait des pèlerins de Caen jusqu'à Pontmain (Mayenne) dans le cadre du 149 ème anniversaire de l'Apparition de la Vierge Marie, le 17 janvier 1871. Alors que le véhicule s'apprêtait à quitter la maison diocésaine, une vingtaine d'individus ont jeté alors de la peinture sur le pare-brise, à l'aide de pistolets de paintball. Le chauffeur du bus est parvenu à s'extraire du groupe, explique France 3

Une cinquantaine de personnes, dont des enfants, avaient pris place dans le bus. Selon le diocèse, qui ne souhaite pas déposer plainte, les passagers assis à l'avant ont été très choqués par cette attaque. Le Père Laurent Berthou explique que les agresseurs «ont sans doute confondu avec des bus de la Manif pour Tous» et précise que «C'est la deuxième fois qu'un bus de pèlerins est attaqué.» En octobre 2019, les passagers d'un bus qui revenaient d'un pèlerinage à Lourdes avaient été pris à parti par des personnes «vociférant des insultes». Ce jour-là, aussi, une manifestation de la Manif pour Tous se déroulait à Paris. 

Le collectif «Marchons Enfants!», qui réunit 22 associations, dont la Manif pour tous, organisait une manifestation ce dimanche 19 janvier à Paris contre la PMA pour toutes les femmes. Selon les chiffres de la préfecture de police, 41.000 personnes étaient présentes.

Publié dans Faits Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article